Knock : Le triomphe de la médecine

Image pour En produisant « Knock ou le triomphe de la médecine » en 1923, Jules Romains s’inscrit dans une tradition littéraire bien française, la satire des médecins, comme avant lui Molière avec « Le médecin malgré lui » et « Le malade imaginaire » mais en grossissant le trait jusqu'à la farce et la pochade.
Il dénonce avec humour l’asservissement des foules et le viol des consciences à l’âge scientifique, publicitaire et commercial.

« Les gens bien portants sont des malades qui s'ignorent »

Informé par le Tambour de Ville, et attiré par la gratuité d’une consultation hebdomadaire, tout le monde accourt pour se faire examiner par le Docteur Knock. Cela donnera à la pièce quelques scènes des plus comiques et des plus connues dans le public.

« Est-ce que ça vous gratouille ou est-ce que ça vous chatouille ? »

Quelques mois plus tard, Knock qui a su fédérer la fortune du Pharmacien, de l'Instituteur et de l’Hôtelière, en même temps que la sienne, dévoile sa volonté de puissance. Ce filou visionnaire, persuadé de sa mission sociale « ...mettra tout un canton au lit... Pour voir !...».
Ce sera alors, le triomphe de la médecine!

Avec «Knock», pas de doute, il s’agit bien d’une farce, même si la virulence du propos est diluée dans le rire.

"Knock : Le triomphe de la médecine" dans les salles

Le dimanche 24 janvier 2016 à 15:00.
Lieu: Espace Miramar
Le samedi 23 janvier 2016 à 20:30.
Lieu: Espace Miramar
Le vendredi 22 janvier 2016 à 20:30.
Lieu: Espace Miramar
Le dimanche 17 janvier 2016 à 15:00.
Lieu: Salle Courteline
Le samedi 16 janvier 2016 à 20:30.
Lieu: Salle Courteline